top of page
Rechercher

Combien coûte une étude de simulation ?

Avant de donner des chiffres (ce que nous ferons dans quelques instants), commençons par une petite réflexion.


On entend souvent que c'est trop cher de faire la simulation. Et on entend aussi que la solution à laquelle on est arrivé dans Excel est la bonne solution et donc qu’on n’a pas besoin de simuler. En d'autres mots, on dit que la différence de prix entre l’analyse Excel et la simulation est plus grande que le bénéfice qu’on obtiendrait en faisant une simulation.


Et bien...ça peut être vrai dans certain cas.


Prenons un exemple. Si je dois acheter un équipement et que je me demande si un seul équipement sera suffisant ou si je dois en acheter deux. Je fais des calculs de capacité dans Excel et j’estime ainsi que j’ai besoin de 0.4 équipement en moyenne et 0.7 équipement dans les périodes de pointe. Je peux probablement avoir confiance dans cet estimé et acheter un seul équipement. Il est peu probable que la simulation me dise que j’en ait besoin de deux si j’utilise les mêmes données de base.


Mais si l’utilisation de l’équipement dépend de la capacité d’autres équipements en aval et en amont. Si la demande est imprévisible. Si l’approvisionnement en matière est irrégulier. Si le flux des produits à travers le système est différent selon les familles de produits. Il est alors très probable que le calcul de capacité de Excel ne soit pas fiable:

  • Peut-être que le calcul indique qu’un équipement est suffisant alors qu’il en faudrait deux et on va alors se retrouver avec des commandes en retard, du temps supplémentaire, des coûts augmentés, des ventes diminuées et des profits réduits.

  • Peut-être que le calcul indique que deux équipements sont requis alors qu’un est suffisant et on va alors se retrouver avec des investissements additionnels non requis, de l’espace perdu, des intérêts à payer, des coûts augmentés et des profits réduits.

Peu importe si l’erreur est un équipement en trop ou en moins, le coût de cette erreur est rapidement plusieurs dizaines de milliers, de centaines de milliers ou même des millions de dollars selon la situation.


Or, l’analyse avec la simulation permet de réduire significativement le risque d’erreur et d’arriver avec une réponse beaucoup plus fiable. Ceci est vrai car la simulation permet de tenir compte de la variabilité, de la complexité et des imprévus qui sont trois éléments de vraie vie qui augmentent l’incertitude dans les décisions et qui sont difficiles, voire impossibles, à prendre à compte dans une analyse dans Excel.

Méthode d'analyse

Considère variabilité ?

Considère complexité ?

Considère imprévus ?

Probabilité d'erreur

Excel

De façon limitée

De façon limitée

De façon limitée

​Faible si le problème est très simple Grande si le problème est complexe

Simulation

Oui

Oui

Oui

​Beaucoup plus faible même si le problème est très complexe

De plus, la simulation permet de faire des essais-erreurs tant qu’on veut sans coûts additionnels car on les fait virtuellement au lieu de les faire dans le vrai système.


Maintenant, concernant le prix de l'analyse de la simulation. Si vous voulez faire la simulation vous même, il y a plusieurs options de location ou d'achat du logiciel de simulation FlexSim à partir de 5,000$CDN. Sinon, le prix de faire faire une étude de simulation par des experts est généralement à partir de 20,000$CDN mais nous avons déjà fait des analyses ciblées pour moins que ça. Peu importe l'option choisie, son coût est beaucoup moindre que le coût de commettre une erreur de conception.


On se retrouve donc avec deux options :

  • Une méthode d’analyse peu coûteuse (Excel) mais dont le risque d’erreur est plus grand.

  • Une méthode d’analyse plus coûteuse (simulation) mais dont le risque d’erreur est plus faible.

On a donc tout à gagner à utiliser la méthode plus fiable (simulation) afin de réduire le risque d’erreur et ses coûts associés qui seront, de toute façon, plus élevées que le coût de l’analyse.


Donc, en résumé : Aussitôt qu’on a une décision à prendre qui comporte variabilité, complexité et/ou imprévus et pour laquelle le coût associé à une erreur de décision est supérieur à 5,000$, il est souhaitable de considérer la simulation comme outil d’aide à la décision.


C'est le meilleur moyen pour répondre avec un haut niveau de confiance à une question complexe dans notre monde moderne complexe.


Et, avec le haut niveau de confiance, vient la paix d’esprit.


Bonne simulation !


85 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page